les barbares

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

À tous ceux qui se disent

Vivre encore, à quoi bon ?

Mon existence est prise

Dans un bloc de béton

 

À ceux aussi qui pensent

Je suis un homme bidon

Un pion sans importance

La viande des patrons

 

À ceux-là nous chantons

Patience, frères de cœur

Quand nous nous vengerons

C’est plus nous qu’aurons peur

 

Nous prendrons des assiettes

Nous prendrons des bâtons

Quand le désespoir guette

Tous les moyens sont bons

 

Nous serons les barbares

Le clan des hommes perdus

Du sang nous aurons l’art

Et nous serons pendus

 

Nous serons les barbares

Ceux qui n’avaient pas pu

Rester les mis-à-part

D’un monde qui n’aime plus.

Créé dans un salon pour le Festival à Villeréal à l'été 2010, Les Barbares a été repris pour une tournée unique d'octobre 2012 à mai 2013.

Avec Vincent Arot, Ludivine Bluche, Antoine Cégarra, Nicolas Giret-Famin, Lise Maussion.

Dramaturgie, régie : Damien Mongin et Martin Tronquart.

crédit photo : Julia Seguin / Wielfried Lamotte